News

Prix Un certain regard à Cannes

24.05.2019

«The Invisible Life of Eurídice Gusmão» reçoit le prix du meilleur film.

Le long métrage brésilien «A VIDA INVISÍVEL DE EURÍDICE GUSMÃO» (La vie invisible d'Eurídice Gusmão) de Karim Aïnouz a reçu le Prix un Certain regard à Cannes, jugé le meilleur des 18 films qui composaient cette section parallèle. Le jury, présidé par la cinéaste libanaise Nadine Labaki (Capharnaüm), comprenait l'actrice française Marina Foïs, le producteur allemand Nurhan Sekerci-Porst et les cinéastes Lisandro Alonso (Argentine) et Lukas Dhont (Belgique). La Frankfuhrter Allgemeine Zeitung avait déjà écrit auparavant que les cinéphiles devraient se réorienter et retrouver le chemin des salles où sont projetés des films exceptionnels: «Il faudrait se jeter sur un film comme celui du Brésilien Karim Aïnouz, "A vida invisível de Eurídice Gusmão". C'est l'un des plus forts de la section parallèle Un certain regard - un film sur deux sœurs, chacune rebelle à sa manière, qui se perdent de vue à la fin des années 50. Un film qui rend visible des biographies invisibles (inspirées du roman éponyme de Martha Batalha) et riches de détails sensuels, de gestes, de tragédies et de nouvelles patries». Lors de la cérémonie de remise des prix, le cinéaste lui-même a évoqué la triste situation politique : «Je suis très fier de représenter le Brésil. Nous vivons actuellement au Brésil quelque chose de très difficile qui est lié à l'intolérance». - trigon-film sortira l'œuvre primée dans les cinémas suisses cet hiver et se réjouit de cette récompense avec l'équipe réalisatrice.

Plus d'informations sur The Invisible Life of Eurídice Gusmão

Shop

  • TRIGON No 86 - Atlantique/So Long, My Son/The Invisible Life of Eurídice Gusmão/La Cordillera de los sueños Magazin
    Magazin

    Revue en allemand

  • Bulletin TRIGON No 31 Bulletin
    Bulletin

    Revue avec des articles de fond et des interviews sur l'actualité des films du Sud et de l'Est