Réalisateur

Mahmoud Ghaffari

1 Film dans la collection

Réalisateur iranien de fiction et de documentaire, Mahmoud Ghaffari est né en 1976 à Téhéran. D’abord actif à la télévision iranienne, il a notamment produit des séries, dont une romantique et une sur les jeux d’argent. Il a ensuite collaboré avec différents réalisateurs, comme Bahman Ghobadi ou Asghar Fahradi, avant de réaliser It’s a Dream en 2012, son premier long-métrage. Primée à Fribourg, cette fiction raconte l’histoire d’une jeune femme qui tente de se défaire d’une lourde dette pécuniaire en dépit des inégalités sociales et de genres pesant sur elle.

En 2016, Mahmoud Ghaffari a à nouveau été primé à Fribourg pour Hair, une fiction inspirée de faits réels qui suit trois adolescentes sportives iraniennes muettes, sélectionnées aux championnats du monde de karaté. Le cinéaste a ensuite réalisé No. 17 Soheila (2017), l’histoire d’une femme de quarante ans qui essaie désespérément de trouver un mari dans un univers patriarcal et religieux qui l’en empêche. En parallèle à The Apple Day, notamment sélectionné au Festival de Berlin 2022, il a tourné Doggy Love, un documentaire qui retrace le sort des nombreux chiens errants en Iran et la manière dont un couple tente de leur venir en aide.

Filmographie

2022 THE APPLE DAY
2017 NO. 17 SOHEILA
2016 HAIR
2012 IT'S A DREAM

The Apple Day (Flyer)

The Apple Day (2022)

À Téhéran, le jeune Saeed se charge de réunir les pommes que la maîtresse a demandées à son petit frère Mahdi d’apporter à l’école, mais les précieux fruits commencent à manquer… Reprenant à son compte les ferments du néoréalisme, le réalisateur iranien Mahmoud Ghaffari livre un film poignant à hauteur d’enfant, qui s’impose comme un portrait sans concession de son pays, tout en entretenant l’espoir. Suite

Dans les cinémas:

  • St-Imier: du 26 au 29 octobre
  • Suisse romande: dès le 7 septembre