Narayama Bushiko - Imamura

de Shohei IMAMURA, Japon, 1982
Image de

Inspir√©e d'un texte de Fukazwa Shichir√≤ √©crit en 1956, "La ballade de Narayama" est probablement le plus beau film du ma√ģtre japonais Shohei Imamura, une histoire √©mouvante sur les questions primordiales de l'existence, mise en sc√®ne dans un paysage d'une extraordinaire beaut√©, dans une nature √† laquelle l'homme appartient.
Si le vieux ma√ģtre japonais Shohei Imamura a situ√© son film dans le pass√©, c'est afin de souligner que notre soci√©t√© actuelle perd, ou a perdu en partie depuis longtemps d√©j√† les vraies valeur de la vie. La ballade de Narayama est un livre d'images opulent, venu d'une √©poque o√Ļ l'existence se rattachait √† la terre, o√Ļ la nature dominait chaque √©v√©nement, de l'ivresse amoureuse √† la mort. Nous p√©n√©trons d√®s les premi√®res images dans le paysage hivernal d'une vall√©e de montagne retir√©e, aspirant √† la chaleur que promettent les petites cabanes nich√©es en son creux. Bient√īt le printemps fera fondre la neige, et la vie se d√©ploiera dans toute sa munificence.
C'est dans le temps compris entre deux hivers que s'accomplit cette ballade, dont l'histoire est la vie m√™me, dans la profusion de ses manifestations. Au cours de la narration, on verra peu √† peu se d√©tacher une figure centrale, celle de la grand-m√®re Orin. Nous la suivrons en automne dans la montagne, o√Ļ selon la tradition elle se rend pour mourir. En paix avec elle-m√™me, son existence terrestre achev√©e dans une s√©r√©nit√© reconnaissante, la septuag√©naire se fait porter par son fils sur le mont de la mort et ¬≠ on ne peut gu√®re imaginer √©vocation plus saisissante ¬≠ prend cong√© de la vie. Venir et partir en sont deux des composantes, et c'est d'elles que traite le film, de ces deux p√īles entre lesquels se dessine l'existence.
Walter Ruggle

Festivals & prix

Palme d'or Cannes 1983

artwork

Fiche technique

Titre original
Narayama Bushiko - Imamura
Titre
Narayama Bushiko - Imamura
Réalisation
Shohei IMAMURA
Pays
Japon
Année
1982
Scénario
Shohei Imamura
Montage
Hajime Okayasu
Musique
Shin'ichiro Ikebe
Image
Masao Tochizawa
Production
Jiro Tomoda , Toei Company LTD, Tokio, Japan
Formats
35mm, DVD, DCP
Durée
130 min.
Langue
Japanisch/d/f
Interprètes
Ken Ogata, Sumiko Sakamoto, Aki Takejo, Misuko Baisho, Nijiko Kiyokawa

Documents

artwork artwork artwork artwork

Voulez-vous montrer ce film?

Merci de remplir ce formulaire.

Date(s) de projection Projection(s)
Organisation

Revue de presse

¬ęIn epischer Breite zeichnet das preisgekr√∂nte Werk voller Sinn-lichkeit und Anteilnahme ein Bild von hartem Leben in einer d√∂rflichen Berggemeinschaft, deren Leben dem Rhythmus der Natur unterworfen ist.¬Ľ Rolf Niederer, NZZ

¬ęUne synth√®se grandiose entre l‚Äôorganique et le spirituel.¬Ľ Passion Cin√©ma

La soci√©t√© actuelle m'appara√ģt comme une illusion, le Japon d'avant-guerre √©tait certes plus pauvre, mais les gens du peuple y avaient plus de cŇďur, ils √©taient moins motiv√©s par l'abondance. Pour moi, le Japon actuel n'est qu'une fiction.¬Ľ Shohei Imamura