Wenn die Kraniche ziehen

Image de

Dans l'ex-Union Soviétique, il y avait un cinéma d'Etat qui se perdait parfois dans l'ennui de la propagande et du sur-mesure. À la fin des années 1950, cependant, une production cinématographique indépendante s'est développée dans le cadre de la production étatique grâce à un climat culturel plus tard appelé «dégel». Le meilleur exemple en est ce film pionnier et légendaire qui s'élève de manière convaincante contre la guerre.

Festivals & prix

Goldene Palme, Cannes 1958

artwork

Fiche technique

Titre original
Wenn die Kraniche ziehen
Titre
Wenn die Kraniche ziehen
RĂ©alisation
Michail Kalatosow
Pays
Russie
Année
1957
Scénario
Wiktor Rosow nach seinem Drama Die ewig Lebenden (Вечно живые)
Montage
Marija Timofejewa
Musique
Moissei Wainberg
Image
Sergei Urussewski
Production
Mosfilm, Moskau, Igor Wakar
Formats
Blu-ray, DCP
Durée
94 min.
Langue
Russisch/d
Interprètes
Tatjana Samoilowa, Alexei Batalow, Wassili Merkurjew, Alexander Schworin, Swetlana Charitonowa

Documents

artwork artwork artwork artwork artwork artwork artwork artwork

Voulez-vous montrer ce film?

Merci de remplir ce formulaire.

Date(s) de projection Projection(s)
Organisation

Revue de presse

«La virtuosité d'Orson Welles rejoint la poésie d'Andreï Tarkovski.» Cahiers du cinéma

«Une fresque aussi vaste et éblouissante que les prouesses visuelles du film.» Telerama

«Un pur triomphe de cinéma.» L'Obs

«La virtuosité de la mise en scène s’avère d’une inventivité étourdissante.» Libération