Film

Apples - Mila

Christos NikouGrèce – 2020
TRAILER

Une étrange épidémie frappe la Grèce: hommes ou femmes, ils, ou elles, sont soudain frappés d’amnésie. Si aucun proche ne vient les réclamer et qu’aucun autre indice n’aide à retrouver leur identité, les «malades» se voient proposer un programme spécial qui leur permettrait de se construire une nouvelle personnalité.

Aris s’assoupit dans un bus pour être réveillé par le chauffeur au terminus de la ligne. Il est incapable de répondre aux questions de ce dernier, car il ne se souvient plus de rien, ni qui il est, ni d’où il vient et où il comptait aller. Aris fait partie des nombreux Grecs atteints par une nouvelle épidémie mystérieuse. Il est frappé d’amnésie. A l’hôpital psychiatrique où il est soigné, il ne montre aucun progrès et sa mémoire semble totalement effacée. Les médecins lui proposent alors une alternative: se reconstruire une nouvelle personnalité en suivant un programme précis. Pour son premier film, Christos Nikou fait preuve d’une parfaite maîtrise de la narration et de la mise en scène. C’est à souligner, car le sujet traité n’avait rien de facile, ni de particulièrement original – les films «catastrophe» ou dystopiques sont légions. Le mérite du jeune réalisateur tient à cela: d’un thème mille fois rebattu, tirer une oeuvre qui navigue sans cesse entre des situations comiques – genre Buster Keaton tirant vers Jacques Tati, et des scènes émouvantes, et explore en fait de nouvelles dimensions. C’est que les marches à suivre pour se créer une nouvelle personnalité tiennent du catalogue du beauf parfait. Entre la drague, l’accident de voiture et l’aventure d’un soir, proposées par les médecins, on a le sentiment que ceux-ci cherchent plus à formater les individus, pour qu’ils reprennent une vie «normale», qu’à les soigner. Pourtant, les indices ne manquent pas qui nous font soupçonner que l’amnésie d’Aris n’a rien de fortuit, lui qui ne cesse de manger les pommes qu’il adore, lorsque l’épicier lui affirme qu’elles favorisent la mémoire. Et ce n’est plus à la pandémie que l’on pense, mais à ces gosses réfugiés qui tombent dans un état comateux, angoissés à l’idée d’un renvoi.
Martial Knaebel

Articles sur le film: Nominations aux Oscars

Argentine, Bhoutan, Grèce, Hongrie, Japon, Kenya, Lesotho, Maroc, Pérou, Soudan, Tunisie, ces pays ont choisi le film qui les représenteront aux Oscars.

Suite

Deux prix à Thessalonique

Sin señas particulares gagne en Grèce

Suite

Le Lesotho dans la course aux Oscars

This not a Burial, it’s a Resurrection

Suite

Deux Hugos à Chicago

APPLES et CARELESS CRIME emportent des prix

Suite

Titre original Apples - Mila
Titre allemand Apples
Titre français Apples
Autres titres Apples
Réalisation Christos Nikou
Pays Grèce
Formats Blu-ray, DCP
Scénario Christos Nikou, Stavros Raptis
Montage Giorgos Zafeiris
Musique Alexander Voulgaris
Image Bartosz Swiniarski
Son Nikos Linardopoulos
Equipment Efi Birba
Costumes Dimitra Liakoura
Production Nikos Smpiliris, Iraklis Mavroidis, Angelo Venetis, Aris Dagios, Mariusz Włodarski, Christos Nikou
Durée 90 Min.
Langue Griechisch/d + f + i
Acteurs
Aris Servetalis Aris
Sofia Georgovasili Anna
Anna Kalaitzidou
Argiris Bakirtzis
Distinctions

Venice Film Festival

Chicago International Film Festival
Silver Hugo, best Screenplay

Les Arcs European Film Festival
Young Jury Prize

Crossing Europe Filmfestival
Crossing Europe Audience Award

Denver International Film Festival
Special Jury Prize

Dublin International Film Festival
Dublin Film Critics Award

Seville European Film Festival
New Waves Award

Glasgow Film Festival

Hong Kong International Film Festival

Ljubljana International Film Festival
Kingfisher Award Best Film

Philadelphia Film Festival
Honorable Mention Best Director

Slovene Film Festival
Best Sound

Sofia International Film Festival

Stockholm Film Festival

Thessaloniki Film Festival
Best Actor Aris Servetalis

Tokyo International Film Festival

Film Festival Zürich

Adelaide Film Festival



«Absurde Komik, leise Melancholie: APPLES – ein griechischer Spielfilm über das Vergessen, den man so schnell nicht vergisst.» SRF Kultur, Brigitte Häring

«Der umwerfend stilsichere Erstling von Regisseur Christos Nikou.» WOZ, Florian Keller 


«In zeitloser Form und mit leisem, leicht schrägem Humor erzählt der Grieche Christos Ni­kou in seinem Debüt eine so originelle wie univer­selle Geschichte über Erinnern und Vergessen und darüber, was Identität ausmacht.» Schweiz am Wochenende, Regina Grüter


«Eine feine Reflexion übers Vergessen und Erinnern. Mehr Novelle als Epos, melancholisch, komisch, griechisch.» Sennhausers Filmblog

«Sind die Griechen die neuen Cracks des Weltkinos? Newcomer Christos Nikou könnte einst Yorgos Lanthimos (Dogtooth) beerben. Sein Erstling ist eine lakonische Auseinandersetzung mit der Erinnerung und dem Darstellungsdrang, die trotz ihres komplett analogen Settings einiges über das digitale Zeitalter aussagt. Gesellschaftskritisch und gut.» outnow, Roland Meier


«Neugriechische Komödie auf lakonisch-ernstem Grund.» Tages-Anzeiger, Pascal Blum

«Ein herrlich schräges, sanft melancholisches Kleinod. Ein absolut originärer und origineller Film.» Filmnetz, Walter Gasperi

«Aris muss sich selbst befreien, und gerade weil Apples seine Suche so distanziert darstellt, geht sie einem ans Herz.» Züri-Tipp

«Es entsteht eine faszinierende, zwingende Atmosphäre, die auf bizarr-komische Weise unser vertrautes Weltbild in Frage stellt. (...) So zersplittert dieses kuriose, ambitionierte und gelegentlich etwas prätentiöse Werk zu einer Kollektion kinoschöner Momente.» Filmbulletin, Stefan Volk

«Mit einfachen Mitteln erreicht Apples eine erstaunliche Vielschichtigkeit, wofür sinnbildlich die Äpfel selbst stehen; sie sind zwar einfacher Alltagsgegenstand, werden aber zu weit grösserem Effekt genutzt. Der Film ist somit zugleich leichte Kost, die an eine romantische Komödie erinnert, und eine tiefgründige psychologische Studie eines Mannes, der ein neues Selbst sucht.» Cineman

«Man kann den Erstling von Christos Nikou typisch griechisch nennen: Da ist dieser lakonische Humor, der daraus resultiert, dass Surreales in die Realität einbricht; aber statt in Aufregung zu geraten, nehmen die Figuren das Geschehen stoisch hin.» NZZ am Sonntag, Denise Bucher

«Mit surrealem Humor und einem adäquaten Hauptdarsteller inszeniert, eine sowohl unterhaltsame wie auch zum Denken anregende Selbstfindungs-Story.» Movie-Eye, Benny Furth

«Apples ist ein Film, der nicht nur Schönheit, sondern auch Denken zum ästhetischen Erleben und Geniessen anbietet.» Seniorweb, Hanspeter Stalder

«Réalisé par le Grec Christos Nikou et porté par l’excellent Aris Servetalis dans un rôle à la fois burlesque et dramatique, Apples mêle avec brio allégorie politique et quête existentielle.» Arcinfo

«Il y a dans cette première œuvre parfaitement maîtrisée une douce ironie et une belle dimension surréaliste.» Le Temps, Stéphane Gobbo

«‹Ne sommes-nous pas simplement la somme de toutes les choses que nous n’oublions pas?› Sur cette question existentielle, le Grec Christos Nikou phosphore avec une gravité burlesque irrésistible.» Tribune de Genève, Cécile Lecoultre

«Premier film mémorable.» 24heures

«Apples annonce Nikou comme un nouveau venu au sein d'une génération croissante d’excellents réalisateurs grecs contemporains qui font des films qui excitent le cerveau et font fondre nos cœurs.» Cineuropa

«Soulfully relevant.» Variety

«Arresting. Somber and surreal, this is a haunting meditation on the manipulation of memory. Christos Nikou establishes himself as an exciting new voice.» The Hollywood Reporter

«Splendidly poignant.» The Guardian

«
APPLES is among the list of 10 Best films to the Oscar Race.» CNN

«A quirky little gem, a movie with a great sense of visual composition and a fascinating concept.» Rogerebert


«Strong. A moving, sensitive and droll debut about re-integration into society, memory and grief.» Deadline


«It shines an unusual spotlight on what it means to experience, what it means to capture and hold on to memories, and what it means to find your way back—to the world, and to yourself.» Observer


«APPLES could not have been released at a more perfect time.» The Playlist

Dossier_Medien (294 kB)

Dossier_presse (298 kB)

Flyer (942 kB)

Werberatschlag (60 kB)

© COPYRIGHT

Les textes ainsi que tout le matériel visuel et sonore fourni sur le site de la fondation trigon-film sont destinés à la rédaction d'articles promotionnels sur les films respectifs. Le matériel est mis gracieusement à disposition à des fins de rédaction d'articles promotionnels sur les différents films. Tout autre usage est défendu en vertu des dispositions sur le copyright et n'est pas possible sans accord écrit par trigon-film. Le partage - contre rémunération ou non - du matériel avec des tierces personnes est interdit. Le copyright © trigon-film.org est obligatoire. En utilisant notre matériel, vous acceptez les conditions relatives au copyright.

Dans les cinémas

  • Châtel-St-Denis: dès le 12 septembre
  • Couvet, Colisée: les 9 et 12 septembre
  • Delémont, La Grange: actuellement
  • Genève, CDD: actuellement
  • La Chaux-de-Fonds, ABC: actuellement
  • Lausanne, Zinèma: actuellement
  • Neuchâtel, Minimum: actuellement