Film

Atlantique

Mati DiopSénégal – 2019
TRAILER

Souleiman et Ada sont amoureux. Mais Ada est promise à un autre et Souleiman décide de rejoindre l’Espagne avec ses camarades. La tempête aura raison de la pirogue. Les morts vont alors hanter les vivants pour qu’ils paient leur dû. Conte moral à l’esthétique superbe, Atlantique offre une belle revanche à ceux dont l’Europe ne veut plus.

Des ouvriers réclament leurs salaires qui n’ont pas été versés depuis des mois. Dégoûtés, ils décident de prendre la mer pour tenter leur chance en Europe. Parmi eux, le jeune Souleiman qui est l’amoureux de la belle Ada, elle-même promise à un autre, plus riche, par ses parents. La mer peut être impitoyable et le quartier apprend très vite la catastrophe, la pirogue a coulé avec ses occupants. A partir de ce moment, des événements étranges vont perturber toute la ville. La police enquête, à la recherche de Souleiman qui serait vivant et de retour.

Le Dakar de Mati Diop, fantasmatique la nuit, cacophonique le jour, semble emprisonné entre une mer, barrière infranchissable – que la caméra prend bien soin de montrer plus oppressante et hypnotique que belle et poétique – et une tour gigantesque, menaçante, nimbée par un brouillard de pollution. Ce Dakar-là semble avoir été noyauté par les femmes qu’on rencontre partout. Ce sont elles les caractères forts, qui résistent et vont réclamer justice pour leurs amis et maris morts en mer. La musique de Fatima Al Qadiri, magnétique, mâtinée de fortes sonorités traditionnelles, accentue l’atmosphère fantastique, souvent oppressante, dans laquelle baigne Atlantique. Mati Diop renouvelle astucieusement le thème de la sorcellerie et de la magie qu’on trouve souvent dans le cinéma africain, oubliant les sorciers et les gris-gris, pour faire occuper les corps des femmes par les âmes de leurs hommes disparus. Enfin, la jeune Ada sera le fil d’Ariane qui va nous guider dans le labyrinthe dakarois. S’étant enfin libérée du carcan de ce mariage arrangé, marchant avec assurance, elle nous rappelle la belle Anta de Touki Bouki du regretté Djibril Diop Mambety. Atlantique reste comme une tendre évocation de la solidarité féminine et un bel hommage à la jeunesse africaine.

Martial Knaebel

Articles sur le film: Grand Prix du Jury cannois pour ATLANTIQUE

La Franco-Sénégalaise Mati Diop récompensée pour son captivant premier long métrage

Suite

Titre original Atlantique
Titre allemand Atlantique
Titre français Atlantique
Autres titres Atlantique - Atlantics
Réalisation Mati Diop
Pays Sénégal
Formats Blu-ray, DCP
Scénario Mati Diop. Olivier Demangel
Montage Aël Dallier Vega
Musique Fatima Al Qadiri
Image Claire Mathon
Son Benoit De Clerck
Equipment Yves Capelle, Laura Bücher
Costumes Salimata Ndiaye, Rachel Raoult
Durée 104 Min.
Langue Wolof/d/f
Acteurs
Abdou Balde Cheikh
Aminata Kane Fanta
Ibrahima Mbaye Moustapha
Amadou Mbow Issa
Mame Bineta Sane Ada
Diankou Sembene Mr. Ndiaye
Nicole Sougou Dior
Babacar Sylla Omar
Traore Souleiman
Distinctions

Cannes 2019
Grand Prix

Toronto International Film festival
Prix Mary-Pickford du nouveau talent féminin

BFI London Film Festival
Prize for Best debut feature

«Was für eine wunderbare Geistergeschichte! Die französisch-senegalesische Regisseurin Mati Diop hat eine traumähnliche afrikanische Fantasy-Variante gedreht und viele atmosphärische Bilder gefunden, um die Tragödie der Verschwundenen und das Meer als Raum von Sehnsucht und Bedrohung zu fassen zu kriegen.» Züritipp


«Regisseurin Mati Diop erkundet in ihrem ersten Spielfilm eine wunderbar mystische Zwischenwelt, die realer nicht sein könnte.» Raphael Albisser, WOZ


«Sie ist jung, Europäerin und Afrikanerin: Mati Diop empfiehlt sich mit Atlantique als grosses filmisches Talent mit eigener Handschrift. Der Film ist überraschend und fährt so gar nicht auf vorgelegten Schienen. Atlantique ist ein Film über weibliche Selbstermächtigung mit ganz eigener Atmosphäre.» Regina Grüter, AZ Badener Tagblatt / Luzerner Zeitung


«Der Film Atlantique zeichnet ein eindringliches Bild Dakars und wirft einen Blick auf die Emigration - aus afrikanischer Perspektive.» Patrick Straumann, NZZ


«Ein wahrhaft guter Film über Flüchtlinge. Dass Mati Diop mit ihrem Debüt Gefühle wecken kann für das ewige Nachrichtenthema des Flüchtlingselends, liegt am Fantasy-Zugang, in dem sich auch die Erzählweisen zwischen den Kontinenten vermischen.» Pascal Blum, Tages-Anzeiger


«Ihr wunderbar poetischer Film, in dem sich verschiedene Erzähl- und Glaubenstraditionen kreuzen, sei jedem empfohlen, der meint, er müsse für Verständnis der Sorgen von wohlversorgten Menschen in Europa werben.» Frankfurter Allgemeine Zeitung

«Facettenreich und poetisch - eine Meisterleistung.» Lino Cassinat, cineman


«Un sublime conte onirique et romantique, où le surnaturel vient réparer les injustices dont souffre l’Afrique.» Le Courrier, Mathieu Loewer


«Un film très atmosphérique et prodigieux, d'une beauté inouïe.» RTS Vertigo, Rafaël Wolf


«Mati Diop, Französin mit afrikanischen Wurzeln, verbindet in ihrem Langfilmdebüt auf kühne Weise Geistererzählung, Flüchtlingskrise und senegalesisches Frauenbild.» Viennale, Barbara Schweizerhof


«Flüchtlingsdrama der anderen Art: poetisch, traumähnlich und tiefgründig.» art-tv


«L’originalité d’un film qui oppose tradition et modernité, qui conjugue les contingences de l’économie et la réalité de l’invisible sur un rythme hypnotique.» Le Temps, Antoine Duplan


«Mati Diop nous envoûte avec un sublime conte onirique et romantique, où le surnaturel vient réparer les injustices dont souffre l’Afrique.» Le Courrier, Mathieu Loewer


«Un premier long métrage renversant, évocation fantastique d’une jeunesse dakaroise tentée par le départ.» Libération


«Il est ainsi des films qui marquent d’emblée la rétine et occupent l’esprit longtemps après l’avoir touchée. Atlantique est de ceux-là qui fait son effet puis chemine à pas feutrés vers une digestion lente de ce qu’il a distillé. La beauté pure d’une histoire d’amour, la puissance d’une fable politique, le trouble d’un conte peuplé de fantômes réunis en un seul geste, dirigé par un élan vital qui a valeur de signature. Le film de Mati Diop s’est bâti sur le temps et l’intimité d’un parcours. Il en porte la trace avec élégance.» Le Monde


«Avec Atlantique, la Franco-Sénégalaise Mati Diop tient un plaidoyer à la fois poétique, politique et onirique appelant à ne pas baisser les bras face aux drames de l’émigration clandestine dans les pays africains.» RFI


«Mati Diop donne une histoire d’amour et de sortilèges sur la trame des tragédies contemporaines.» L'Humanité


«On est subjugué par les plans sur la mer d'une beauté transcendante, une scène d'amour d'une intensité rare, un regard féminin sur les choix que l'on fait, peu importe sa condition de femme ou de classe. Happés et hantés, pour longtemps. Grand Prix à Cannes, une merveille.» Grazia


Gespräch zum Film mit arte

Dossier_Medien (1943 kB)

Dossier_presse (193 kB)

Flyer (703 kB)

© COPYRIGHT

Les textes ainsi que tout le matériel visuel et sonore fourni sur le site de la fondation trigon-film sont destinés à la rédaction d'articles promotionnels sur les films respectifs. Le matériel est mis gracieusement à disposition à des fins de rédaction d'articles promotionnels sur les différents films. Tout autre usage est défendu en vertu des dispositions sur le copyright et n'est pas possible sans accord écrit par trigon-film. Le partage - contre rémunération ou non - du matériel avec des tierces personnes est interdit. Le copyright © trigon-film.org est obligatoire. En utilisant notre matériel, vous acceptez les conditions relatives au copyright.

Dans les cinémas

  • Ascona: dès le 6 février
  • Bellinzona: le 21 décembre
  • Fribourg, Rex: du 8 au 10 décembre
  • Locarno: le 16 décembre
  • Mendrisio: le 20 novembre
  • Sainte-Croix: les 16 et 17 novembre
  • Sion: le 4 février
  • Versoix: le 30 novembre