Gilles Caron - Histoire d'un regard

Film

Gilles Caron - Histoire d'un regard

Mariana OteroFrance – 2020
TRAILER

Gilles Caron, alors qu’il est au sommet d’une carrière de photojournaliste fulgurante, disparaît au Cambodge en 1970. En l’espace de six ans, il a été l’un des témoins majeurs de son époque, couvrant pour les plus grands magazines la guerre des Six Jours, mai 68, le conflit nord-irlandais ou encore la guerre du Vietnam. Un voyage à travers les temps.

Gilles Caron, photojournaliste fulgurant, disparaît au Cambodge en 1970. Il a tout juste 30 ans. Figure incontournable de la photo-graphie, Caron est devenu un des grands témoins de son temps. Il commence son métier à l’agence Apis (Agence parisienne d’information sociale), puis dès 1967 il entre dans la toute nouvelle agence française Gamma, fondé par Raymond Depardon, Hubert Henrotte, Hugues Vassal and Léonard de Raemy. Homme d’action et esprit littéraire, Gilles Caron couvre des moments marquants: les guerres des Six Jours, du Biafra, du Vietnam, les émeutes en Irlande du Nord, ainsi que Mai 68 et les manifestations répri-mées une année après le Printemps de Prague; autant d’événements qu’il traite au moyen de son objectif. Son travail représente une réelle source d’information historique.Lorsque la réalisatrice Mariana Otero dé-couvre le travail de Gilles Caron, une photo-graphie attire son attention qui fait écho avec sa propre histoire, la disparition d’un être cher qui ne laisse derrière lui que des images à déchiffrer. Elle se plonge alors dans les 100’000 clichés du photoreporter pour lui redonner une présence et raconter l’histoire de son regard si singulier. Elle dit: «Déchiffrer des images pour révéler au travers d’elles la présence de celui ou de celle qui les avait faites, était une démarche que j’avais déjà explorée dans le film sur ma mère Histoire d’un secret (2003). Ce nouveau film Histoire d’un regard est né de ce même désir: faire revivre un artiste à partir des images qu’il laisse et exclusivement à partir d’elles.» Gilles Caron n’est pas seulement un observateur et sa photographie révèle son engagement en tant que reporter photo. Il s’interroge sur les aspects éthiques et déontologiques de son métier et sur le rôle qu’il joue dans le système de l’information, en expansion dans la société des années soixante.

Titre original Gilles Caron - Histoire d'un regard
Titre allemand Gilles Caron - Histoire d'un regard
Titre français Gilles Caron - Histoire d'un regard
Autres titres Looking For Gilles Caron
Réalisation Mariana Otero
Pays France
Formats Blu-ray, DCP
Scénario Mariana Otero, Jérôme Tonnerre
Montage Agnès Bruckert
Musique Dominique Massa
Image Karine Aulnette, Hélène Louvart
Son Martin Sadoux
Equipment Mila Preli
Production Archipel 33
Durée 93 Min.
Langue Französisch, Irisch/d + f
Acteurs
Marjolaine Caron Marjolaine Caron
Ursula Duddy Ursula Duddy
Fiona Gallagher Fiona Gallagher
John Hutton John Hutton
Vincent Lemire Vincent Lemire
Dolores O'Grady Dolores O'Grady
Robert Pledge Robert Pledge
Diamantino Quintas Diamantino Quintas
Dokumentarische Form
Film documentaire

«Histoire d’un regard s’avère le meil-leur film à délier pour retrouver l’homme disparu derrière l’objectif.» Le Monde

«En revisitant l’œuvre du photoreporter Gilles Caron (1939 –   1970), Mariana Otero a réalisé un documentaire aussi pas-sionnant qu’original, dans la lignée des films d’Agnès Varda sur la photogra-phie.» Télérama

Dossier_presse (246 kB)

Flyer (2902 kB)

© COPYRIGHT

Les textes ainsi que tout le matériel visuel et sonore fourni sur le site de la fondation trigon-film sont destinés à la rédaction d'articles promotionnels sur les films respectifs. Le matériel est mis gracieusement à disposition à des fins de rédaction d'articles promotionnels sur les différents films. Tout autre usage est défendu en vertu des dispositions sur le copyright et n'est pas possible sans accord écrit par trigon-film. Le partage - contre rémunération ou non - du matériel avec des tierces personnes est interdit. Le copyright © trigon-film.org est obligatoire. En utilisant notre matériel, vous acceptez les conditions relatives au copyright.

Dans les cinémas

  • Genève, Cinélux: dès le 4 novembre
  • Genève, Cinélux: le 30 octobre avant-première
  • Nyon: le 31 octobre