Barravento

Image de

Dans un village de pêcheurs du littoral de Bahia, le pai de santo (autorité des rites d'origine africaine) maintient la population prisonnière des superstitions. Le jeune Aruan, choisi par Yemanjá (divinité de la mer) ne peut pas avoir de relations sexuelles. Firmino, un Noir qui revient de la ville, se révolte contre l'exploitation de ses camarades. Il décide de démontrer qu'Aruan est pareil aux autres hommes et, pour cela, il obtient l'aide d'une prostituée qui séduit le jeune homme. Ayant fait l'amour, il perd ses pouvoirs et apporte la malchance aux siens. Aruan émigre vers la ville, tandis que la prostituée se tue.

artwork

Fiche technique

Titre original
Barravento
Titre
Barravento
Réalisation
Glauber Rocha
Pays
Brésil
Année
1962
Scénario
Glauber Rocha, José Telles de Magalhães, Luiz Paulino Dos Sa
Montage
Nelson Pereira dos Santos
Musique
Washington Bruno
Image
Tony Rabatony
Son
Geraldo Josém Oscar Santana
Costumes
L√ļcia Rocha
Décors
Elio Moreno Lima
Production
Iglu Filmes
Formats
DVD, DCP
Durée
80 min.
Langue
Portugiesisch/d+f

Documents

artwork artwork artwork artwork artwork artwork artwork artwork artwork

Voulez-vous montrer ce film?

Merci de remplir ce formulaire.

Date(s) de projection Projection(s)
Organisation

Revue de presse

¬ęWenn man den tiefen Eindruck zu analysieren versucht, den Barravento hinterlassen hat, dr√§ngen sich zwei Filme unmittelbar ins Ged√§chtnis: Tabu von F. W. Murnau und Robert Flaherty (1931) und Redes, den Fred Zinnemann 1935 in Mexiko machte, bevor er nach Hollywood ging.¬Ľ

Alex Viany

¬ęL'histoire de Barravento est celui d'un groupe de p√©cheurs pauvres d'une r√©gion de Bahia. La pr√©sence de la mer, consid√©r√© comme une divinit√©, la musique, la danse, les c√©r√©monies, et les sacrifices rituels sont les √©l√©ments essentiels de cette narration.¬Ľ

Le Monde