Super Citizen Ko - Chaoji da guomin

de Jen Wan, Ta√Įwan, 1995
Image de
Un homme en quête de son centre: ce qu'il a été, ce qu'a valu sa vie. Quel prix a-t-il payé pour ses idéaux, ses convictions? Quels renoncements, quelles privations s'est-il imposé? Les a-t-il également imposés à d'autres ? Très silencieux, cet homme, du nom de Ko, ressent sa mort toute proche. Ko est devenu un homme assagi dont le dernier grand dessein de sa vie est de retrouver la tombe de son ami Chen, qui, tout comme lui-même, fut condamné pour des raisons politiques. Pendant sa détention, Ko avait par inadvertance donné le nom de Chen, qui fut alors exécuté.

Ko est maintenant un homme vieilli par seize ann√©es pass√©es en prison et par cette retraite qu'il s'est lui-m√™me impos√©. Plus de trente ann√©es de solitude qu'il rompt du jour au lendemain, en s'ouvrant aux autres et surtout √† lui-m√™me. Il reconna√ģt √† peine le monde qui l'entoure. Ni les √™tres dont le temps a fini par estomper les silhouettes. Il ne se d√©part pas non plus de sa mauvaise conscience vis-√†-vis de Chen, un magma de sentiments divers parmi lesquels des reproches, de la col√®re et de la nostalgie. Dor√©navant, Ko a emm√©nag√© chez sa fille. D√®s lors commence, silencieuse et inexorable, sa qu√™te m√©lancolique. A sa fille qui lui rappelle les suites tragiques de son engagement politique, la s√©paration de ses parents, le suicide de sa m√®re et son exclusion de la soci√©t√©, Ko est incapable de r√©pondre un seul mot. C'est seulement √† la d√©couverte du lieu inconnu o√Ļ repose le corps de Chen qu'il √©prouvera un r√©el repentir et se sentira purifi√©.

A bout de forces, Ko trouve enfin la s√©pulture de Chen o√Ļ il implore le pardon, allume des cierges et invoque la lumi√®re de l'espoir. A ce moment-l√†, la fille de Ko d√©couvre le journal de son p√®re: pour la premi√®re fois, elle arrive √† partager les sentiments de son p√®re durant toutes ces ann√©es... Ko, l'homme assagi, est √©mouvant et singulier comme le film tout entier avec ses merveilleuses compositions respirant la respiration de Ko, image apr√®s image, jusqu'√† la vision de la r√©conciliation.

Festivals & prix

Golden Horse (bester Darsteller, beste Musik). Grosser Preis Festival Rimini 1996. Oscar-Nomination f√ľr den besten ausl√§ndischen Film 1996.
artwork

Fiche technique

Titre original
Super Citizen Ko - Chaoji da guomin
Titre
Super Citizen Ko - Chaoji da guomin
Réalisation
Jen Wan
Pays
Ta√Įwan
Année
1995
Scénario
Wan Jen, Liao Ching-song
Montage
Liao Ching-song
Musique
Lee Shou Chuan
Image
Shen Rei- yuan
Son
Tu Du-che
Production
Wan Jen, Liao Ching-song
Formats
35mm
Durée
121 min.
Langue
Chinesisch, Helao/d/f
Interprètes
Lin Yang (Ko I-Sheng), Chen Chiou-yen (Wang Shu-hui, die Frau von Ko), Su Ming-ming (Ko Hsu-chin, Kos Tochter), Ko Yi-cheng (Chen Cheng-i)

Documents

artwork artwork artwork

Voulez-vous montrer ce film?

Merci de remplir ce formulaire.

Date(s) de projection Projection(s)
Organisation