The Breaking Ice

de Anthony Chen, Chine, 2023

Au cœur de l’hiver, dans la ville chinoise de Yanji, trois jeunes gens se lient d’amitié. Leurs virées dans les bars et les paysages enneigés font s’éveiller leurs désirs et aspirations profondes. Dans son nouveau film présenté à Cannes, Anthony Chen exprime avec une grande force esthétique l’intimité de la jeunesse d’aujourd’hui, sa soif de liberté, sa quête de sens et de spiritualité.

Réalisateur singapourien, Anthony Chen s’est fait connaître en 2013 avec Ilo Ilo, récompensé à Cannes de la Caméra d’or. Désormais disponible chez trigon-film en DVD et VOD, ce film raconte une douce histoire de famille à Singapour au lendemain du crash asiatique de 1997. D’une manière analogue et avec un sens de l’intimité renouvelé, le cinéaste a choisi d’ancrer à Yanji, ville chinoise à la frontière de la Corée du Nord, son nouveau film intitulé The Breaking Ice: tandis que se dessinent en arrière-fond les conséquences de la crise sanitaire, il ausculte les aspirations de la jeunesse par le prisme d’un triangle amoureux.

Venu à Yanji pour assister à un mariage, Haofeng se sent déprimé. Parti par hasard à la découverte de l’artisanat local, il se lie d’amitié avec Nana, une jeune guide touristique. Elle lui présente son ami Xiao. Les trois vont faire les quatre cents coups. Anthony Chen les suit au cours de leurs escapades nocturnes. Il les lance dans les paysages enneigés du Mont Changbai et du lac du Paradis qui bordent la région – qu’il fait apparaître tels des tableaux impressionnistes à l’encre de Chine. Le réalisateur révèle ainsi comment ses personnages s’ouvrent à leurs sentiments, se libèrent de leurs secrets et de la pression d’une société régie par la productivité, évoquant alors l’esprit frondeur de la Nouvelle Vague, Jules et Jim de Truffaut et Bande à part de Godard. Film atmosphérique à l’énergie libératrice, The Breaking Ice constitue une ode universelle à la génération Z, dont les ambitions se situent bien au-delà du travail et des normes sociales.

Festivals & prix

Festival de Cannes 2023
Un Certain Regard
Denver International Film Festival
Excellence in Directing Award
Stockholm Film Festival
Warsaw International Film Festival
Asia Pacific Screen Awards

Asian Film Festival Barcelona

artwork

Fiche technique

Titre original
The Breaking Ice
Titre
The Breaking Ice
Réalisation
Anthony Chen
Pays
Chine
Année
2023
Scénario
Anthony Chen
Montage
Hoping Chen, Soo Mun Thye
Musique
Kin Leonn
Image
Yu Jing-Pin
Son
Zhe Wu
Costumes
Li Hua
Décors
Du Luxi
Production
Meng Xie, Anthony Chen
Formats
DCP, Blu-ray
Durée
97 min.
Langue
mandarin, coréen/d/f
Interprètes
Zhou Dongyu (Zhou Luona), Liu Haoran (Li Haofeng), Qu Chuxiao (Han Xiao)

Au cinéma

Airolo

27 mars 2024
20:30
Leventina

Delémont

1 mars 2024
18:00
La Grange

Voulez-vous montrer ce film?

Merci de remplir ce formulaire.

Date(s) de projection Projection(s)
Organisation

Plus sur ce film dans notre magazine

Anthony Chen
Rencontre en images

«J’étais en quête d’identité»

Cinéaste singapourien, Anthony Chen avait remporté avec «Ilo Ilo» le prix très convoité du meilleur premier film à Cannes. Dans l'entretien qu'il nous a accordé, il nous a dit pourquoi il a quitté ses îles tropicales pour tourner «The Breaking Ice» en plein hiver dans une région de Chine à la frontière avec la Corée du Nord. Il nous a aussi expliqué pourquoi il s'intéresse tant ...

Plus
Image du film «The Breaking Ice»
Tribune

Rêves gelés

Haofeng, jeune citadin, quitte Shanghai pour la ville hivernale de Yanji, où il est invité à un mariage. Dans cette cité chinoise à la frontière de la Corée du Nord, il fait la connais- sance de la charmante guide touristique Nana et de son ami Xiao. Très vite, les trois jeunes gens se rapprochent. À travers leurs pérégrinations dans les clubs et les paysages enneigés, leurs ...

Plus

Revue de presse

«Eine Dreier-Bande à part zieht an der chinesisch-koreanischen Grenze durch Clubs, Buchhandlungen und Schneewüsten – eine bittersüsse Beziehungsstudie über das Spenden von Trost und das Machen von Mut.» SRF Kultur, Georges Wyrsch

«Servi par le charisme de ses jeunes comédien·nes, ce triple portrait porte une critique silencieuse du régime chinois, aussi subtile que cinglante.» Le Courrier, Mathieu Loewer

«Anthony Chens Inszenierung besticht durch ihre Ruhe und ihre emotionale Tiefe, die die Darsteller:innen im nonverbalen Schauspiel projizieren und die ein feinfühliges Drama braucht.» Filmbulletin, Yurena Rubido Chaves

«Jusqu’au bout, The Breaking Ice se révèle passionnant pour ce qu’on y devine de limites imposées et de risques contrôlés de la part de son auteur.» Le Temps, Norbert Creutz

«In The Breaking Ice werden zwischenmenschliche und internationale Grenzgebiete in winterlichen Landschaften voll melancholischer Schönheit ausgelotet.» Cineman, Maria Engler

«Il y a une force visuelle et des magnifiques séquences avec des détails qui peuvent avoir leur importance...» RTS La Première, Vertigo, Stéphane Gobbo

«Der Film lässt in einer starken visuellen Sprache Stimmungsbilder entstehen, welche die schwierige Suche junger Menschen nach ihrem Weg widerspiegeln.» PROZ, Bruno Rudolf von Rohr

«Sur un mode sensible et désenchanté, The Breaking Ice se mue en chronique douce-amère, presque tendre par moments. D’Anthony Chen, on connaissait ‘Ilo Ilo’, Caméra d’or cannoise en 2013, finalement très proche de ce nouveau film, qu’on conseille largement.» 24 Heures, Pascal Gavillet

«Anthony Chen beschreibt sehr sensibel und bildstark die Entwicklung von jungen Menschen, die sich zuerst fremd sind, dann aber eine gemeinsame Ebene finden und zu sich finden – in einer Gesellschaft, die erstarrt ist.» Textatur, Rolf Breiner

«Ein Liebesbrief an die jungen Menschen.» Seniorweb, Hanspeter Stalder

«Une œuvre évoquant Jules et Jim de Truffaut, en plus feutrée et mélancolique.» ARCinfo, Vincent Adatte

«Menschlich und auf eskapistische Weise sehnsüchtig. Regisseur Chen hat sein Sozialmärchen authentisch und berührend inszeniert.» Bäckstage, Patrick Holenstein

«Anthony Chen explore les frontières sociales et internationales chinoises, dans des paysages hivernaux d'une beauté mélancolique.» Cineman, Maria Engler

«Über die Suche nach Halt und Geborgenheit einer jungen chinesischen Generation.» arttv

«The Breaking Ice fait écho, par sa thématique et la dynamique entre les personnages, au film sud-coréen de Lee Chang-dong, ‘Burning’» Ciné-Feuilles, Sabrina Schwob

«On frissonne de plaisir devant des paysages sublimes et au milieu de la neige abondante.» Daily Movies, Alain Baruh

«Nicht nur bildschönes, sondern auch unbekümmertes, vitales und jugendlich frisches Kino.» Filmnetz, Walter Gasperi

«Der Singapurer Regisseur inszenierte diesen Film vor unglaublich schöner Kulisse.» Movie-Eye, Benny Furth

«Der Filmemacher Anthony Chen aus Singapur hat lange erforscht, was es heute bedeutet, in China jung zu sein. Sein Film ist eine Liebeserklärung an die Generation Z im Reich der Mitte, die mehr vom Leben will, als nur zu arbeiten und sich den Autoritäten unterzuordnen.» Zurich Film Festival

«In der eisigen Landschaft von Yanji, nahe der nordkoreanischen Grenze, zeichnet der intime Film den Weg eines Aussenseitertrios von der Befangenheit zur geistigen Befreiung nach.» The Hollywood Reporter

«Zart und spektakulär schön.» IndieWire

«Frostige Gefühle und knisternde Spannung an der nordkoreanischen Grenze.» The Guardian

«Die Verschmelzung von Wirklichkeit und chinesischer Malerei ist beeindruckend.» Screen Daily

«Un hiver à Yanji: la belle, le timide et le marrant.» L’Express