TĂłtem

Dans un quartier tranquille de Mexico, la famille de Sol, sept ans, prépare l’anniversaire de son père gravement malade. Tandis que les adultes s’affairent, la jeune fille les observe avec attention. Dans son deuxième long-métrage mis en scène avec une fluidité impressionnante, Lila Avilés brosse un portrait de famille en mosaïque et nous emmène dans une célébration de l’existence.

Après La Camarista (2018), brillant puzzle dans un hôtel de luxe, la réalisatrice mexicaine Lila Avilés démontre à nouveau sa sensibilité à capter les aléas de l’existence dans Tótem. Applaudi dans une foule de festivals, ce film raconte une journée essentielle de la vie de Sol, enfant passionnée par la nature et les animaux. Déposée un matin par sa maman dans la maison de ses grands-parents, la jeune fille attend l’anniversaire de son papa, Tona, qui doit être célébré le soir-même par toute la famille et bien des ami·es. Hélas, son père est gravement malade et les adultes n’abordent le sujet qu’à demi-mot. Sol les observe en tentant de percer le mystère de cette fête qui revêt une importance si particulière.

Adoptant le point de vue de la jeune Sol, Lila Avilés nous plonge dans un huis-clos d’une grande authenticité, où elle brosse un portrait de famille en mosaïque. Grâce aux talents de ses actrices et acteurs confirmé·es ou non, la cinéaste restitue l’essence de chaque personnage et les subtilités de ses émotions. Elle les saisit en plans rapprochés au cours d’une mise en scène rythmée par les déplacements et tout un théâtre d’objets et d’êtres symboliques. La maison elle-même se charge d’énergie, d’autant plus lorsqu’arrive une étonnante chamane pour la libérer de ses esprits et fantômes. La puissance de Tótem est également décuplée par l’empreinte de la culture mexicaine et son mysticisme, où la vie et la mort sont aussi célébrées que pleurées. Dès lors, le film ne verse jamais dans le mélodrame et au contraire constitue une œuvre réparatrice qui hante longtemps.

Festivals & prix

Berlinale 2023: Preis der Ă–kumenischen Jury
Jerusalem Film Festival 2023: Best Director

Festival de Cine de Lima 2023: Mejor FotografĂ­a
Chicago International Film Festival
Denver International Film Festival
Hong Kong International Film Festival: Golden Firebird Award
Melbourne International Film Festival
Philadelphia Film Festival
San Sebastian International Film Festival
Athen International Film Festival
Durban International Film Festival
Mill Valley Film Festival: Creation Prize
Beijing International Film Festival: Best Director & Best Music
Festival de Cine de Lima PUCP: Best Film & Best Photography

artwork

Fiche technique

Titre original
TĂłtem
Titre
TĂłtem
RĂ©alisation
Lila Avilés
Pays
Mexique
Année
2023
Scénario
Lila Avilés
Montage
Omar Guzmán
Musique
Thomas Becka
Image
Diego Tenorio
Son
Guido Berenblum
Costumes
Nora Solis, Jimena Fernández
Production
Tatiana Graullera, Lila Avilés, Louise Riousse
Formats
DCP, Blu-ray
Durée
95 min.
Langue
Spanisch/d/f
Interprètes
Alberto Amador, Iazua Larios, Juan Francisco Maldonado, Teresita Sánchez, Mateo Garcia Elizondo, Saori Gurza, Marisol Gasé, Montserrat Marañon, Naima Senties

Au cinéma

Aarau

9 décembre 2023
20:00
Freier Film

Basel

7 décembre 2023
12:15
kult.kino atelier 1
8 décembre 2023
12:15
kult.kino atelier 1
9 décembre 2023
12:15
kult.kino atelier 1
11 décembre 2023
12:15
kult.kino atelier 1
13 décembre 2023
12:15
kult.kino atelier 1

Bern

7 décembre 2023
20:30
Rex 1
8 décembre 2023
20:30
Rex 2
9 décembre 2023
20:30
Rex 2
10 décembre 2023
13:00
Rex 2
11 décembre 2023
20:30
Rex 2
12 décembre 2023
18:30
Rex 2
13 décembre 2023
20:30
Rex 2

Biel

7 décembre 2023
19:00
Filmpodium
9 décembre 2023
20:30
Filmpodium
17 décembre 2023
20:30
Filmpodium
22 décembre 2023
18:00
Filmpodium
26 décembre 2023
18:00
Filmpodium
31 décembre 2023
10:30
Filmpodium
1 janvier 2024
20:30
Filmpodium

Bienne

7 décembre 2023
19:00
Filmpodium
9 décembre 2023
20:30
Filmpodium
17 décembre 2023
20:30
Filmpodium
22 décembre 2023
18:00
Filmpodium
26 décembre 2023
18:00
Filmpodium
31 décembre 2023
10:30
Filmpodium
1 janvier 2024
20:30
Filmpodium

Frauenfeld

8 décembre 2023
17:30
Cinema Luna 2
9 décembre 2023
17:30
Cinema Luna 2
10 décembre 2023
20:00
Cinema Luna 2
12 décembre 2023
20:00
Cinema Luna 2
13 décembre 2023
14:00
Cinema Luna 1

Genève

7 décembre 2023
17:15
Les Cinémas du Grütli Henri Langlois
9 décembre 2023
14:00
Les Cinémas du Grütli Michel Simon
10 décembre 2023
14:00
Les Cinémas du Grütli Henri Langlois
11 décembre 2023
16:45
Les Cinémas du Grütli Henri Langlois

La Chaux-de-Fonds

7 décembre 2023
18:15
ABC
8 décembre 2023
18:15
ABC
9 décembre 2023
18:15
ABC
10 décembre 2023
18:15
ABC
11 décembre 2023
18:15
ABC
12 décembre 2023
18:15
ABC

Langnau

18 décembre 2023
20:00
Kupferschmiede
19 décembre 2023
19:00
Kupferschmiede

Luzern

7 décembre 2023
20:40
Bourbaki im Stattkino
8 décembre 2023
11:50
Bourbaki im Stattkino
9 décembre 2023
12:50
Bourbaki 4
10 décembre 2023
18:20
Bourbaki im Stattkino
11 décembre 2023
18:20
Bourbaki im Stattkino
12 décembre 2023
18:20
Bourbaki im Stattkino
13 décembre 2023
18:20
Bourbaki im Stattkino

Olten

11 décembre 2023
20:00
Lichtspiele im Capitol
14 décembre 2023
20:00
Lichtspiele im Capitol

Porrentruy

14 décembre 2023
18:00
Cinémajoie

Pully

8 décembre 2023
18:30
CityClub
9 décembre 2023
18:30
CityClub

St. Gallen

7 décembre 2023
18:30
Kinok
11 décembre 2023
18:40
Kinok
16 décembre 2023
15:20
Kinok

Uster

10 décembre 2023
18:00
Qtopia
10 décembre 2023
20:30
Qtopia
11 décembre 2023
20:30
Qtopia

Wädenswil

8 décembre 2023
18:00
SchlossCinema

Wettingen

8 décembre 2023
20:00
Orient
9 décembre 2023
20:00
Orient
11 décembre 2023
20:00
Orient

Winterthur

8 décembre 2023
20:15
Kino Cameo
9 décembre 2023
20:15
Kino Cameo

ZĂĽrich

7 décembre 2023
21:10
Houdini 2
7 décembre 2023
18:40
Houdini 4
8 décembre 2023
15:50
Houdini 2
8 décembre 2023
21:10
Houdini 2
8 décembre 2023
18:40
Houdini 4
9 décembre 2023
15:50
Houdini 2
9 décembre 2023
21:10
Houdini 2
9 décembre 2023
18:40
Houdini 4
10 décembre 2023
15:50
Houdini 2
10 décembre 2023
21:10
Houdini 2
10 décembre 2023
18:40
Houdini 4
11 décembre 2023
15:50
Houdini 2
11 décembre 2023
21:10
Houdini 2
11 décembre 2023
18:40
Houdini 4
12 décembre 2023
15:50
Houdini 2
12 décembre 2023
21:10
Houdini 2
12 décembre 2023
18:40
Houdini 4
13 décembre 2023
15:50
Houdini 2
13 décembre 2023
21:10
Houdini 2
13 décembre 2023
18:40
Houdini 4

Voulez-vous montrer ce film?

Merci de remplir ce formulaire.

Date(s) de projection Projection(s)
Organisation

Plus sur ce film dans notre magazine

Image du film «Tótem»
Tribune

Une journée mexicaine

Sol, sept ans, passe la journée chez son grand-père, aidant ses tantes Nuri et Alejandra à préparer une fête surprise qu’elles organisent pour le père de Sol, Tona. Alors que la lumière du jour décline, une atmosphère étrange et chaotique s’installe, brisant les liens qui unissent les membres d’une même famille. Sol comprendra que son monde est sur le point de changer ...

Plus

Revue de presse

«Dieser mexikanische Familien-Wirbelsturm ist mit einer Perfektion geschrieben und inszeniert, die Schweissausbrüche provozieren kann. Und Begeisterung garantiert.» SRF Kultur, Georges Wyrsch

«La réalisatrice trace touche par touche, tout en justesse et en finesse, un récit qui fait la part belle à la capacité de s’émerveiller.» Filmexplorer, Noémie Baume

«Ohne je auf die Tränendrüsen zu drücken, entfaltet der Film allein aus diesem Mosaik der Beiläufigkeiten eine emotionale Kraft, der man sich nur schwer entziehen kann.» Die Wochenzeitung, Barbara Schweizerhof

«Lila Avilés célèbre la vie dans une œuvre lumineuse.» Le Courrier, Mathieu Loewer

«Ein wunderbar gespieltes, aus der Mitte heraus pulsierend inszeniertes Familiendrama, geprägt von der alltagsmagischen Perspektive eines siebenjährigen Mädchens.» Filmbulletin, Stefan Volk

«Un tableau familial chaleureux et intimiste.» Cineman, Laurine Chiarini

«Eine Liebeserklärung an das Leben. – Ein herzerwärmendes und tief menschliches Grossfamilienporträt, in dem sich Leben und Tod auf grossartige Weise begegnen.» Seniorweb, Hanspeter Stalder

«Un portrait de famille en mosaïque sur la vie et l’inéluctable.» ARCinfo, Vincent Adatte

«Eine Schamanin will mit einem brennenden Brötchen die bösen Geister im Haus vertreiben. Das ist lustig, in anderen Szenen ist der Film liebevoll, melancholisch oder sinnlich.» Tages-Anzeiger | Züritipp

«D’une manière virtuose, usant essentiellement de plans rapprochés, Lila Avilés met en place une chorégraphie de l’intime.» Le Temps, Stéphane Gobbo

«Lila Avilés Familiendrama verbindet den bitteren Schmerz des Abschiednehmens mit der tröstlichen Kraft der Liebe.» kath.ch

«Leidenschaftlich ruft Avilés so dem Publikum zu, das Leben und dessen Schönheiten zu geniessen und die Zeit zu nützen.» Filmnetz, Walter Gasperi

«Avilés fängt den schmerzhaften Prozess des Abschiednehmens in poetischen Bildern ein und verleiht so der bisweilen quälenden Natur der Dinge eine beinahe magische Qualität.» Medientipp, Natalie Fritz

«In den Kinderspielen findet sich keine falsche Süsslichkeit, er spricht nichts Überflüssiges aus, schreibt keine Sichtweise vor und verrät immer dann, wenn zu befürchten ist, er könne die Mystik ernst nehmen, einen feinen Humor.» Frankfurter Allgemeine Zeitung

«Un film plein d’amour sur la préparation à la vie et à la mort.» Trois Couleurs

«Ein Wunder von einem Film, ein absoluter Knockout.» RBB Berlin Kultur

«Lila Avilés tisse une dentelle délicate, pénétrante et ultra-sensible en s’immergeant au cœur de la nature humaine.» Cineuropa

«Avilés macht ein wuseliges, mehrgenerationelles Geflecht zum Kraftfeld ihrer Erzählung [...] Der Film mobilisiert alle familiären, freundschaftlichen und artenübergreifenden Verbindungen, um sich für das Leben stark zu machen.» Tagesspiegel

«Eine Feier des Lebens und des Todes.» Süddeutsche Zeitung

«Ein wunderbarer Film!» SWR Südwestrundfunk

«Ein existenzielles Erlebnis, eine Geschichte von Menschen, Tieren und Geistern – eine Tagesreise vom Sonnenlicht in die Finsternis der Nacht, letztlich aber vor allem: eine Feier des kollektiven Zusammenhalts.» Profil

«Die Figurenkonstellationen verweben sich zu einem äusserst feinen Konstrukt, das den verschiedenen Formen der Trauer, des Abschiednehmens und der Liebe – zum Bruder, Sohn, Freund, Geliebten und Vater – Gestalt gibt. Ein ergreifender Film.» Der Standard

«Ein Film, der in 90 Minuten, das Leben in seinem ganzen Facettenreichtum einfängt.» der Freitag

«Wenn Freude und Trauer eng umschlungen tanzen.» Südthüringer Zeitung

«Ein mexikanisches Familienporträt voller schöner und dramatischer Momente.» The Hollywood Reporter

«Tótem ist grossartig – ein lebhaftes Ensemble-Drama, durchdrungen von Freude und Liebe.» The Guardian

«Der Film ist ein leuchtender und seelennährender Mikrokosmos.» The Playlist

«Ein schillender, lebendiger Kinderblick auf die Höhen und Tiefen des Lebens.» Sight and Sound

«Eines der wenigen echten Wunder, die ein Film vollbringen kann, besteht darin, das Intime und scheinbar Unbedeutende mit absoluter Natürlichkeit darzustellen.» Screendaily