Lerchen am Faden

Image de

A Kladno, ville industrielle tchécoslovaque, au milieu des années cinquante, des travailleurs forcés, "ennemis du régime", sont occupés au broyage et à la fonderie de divers objets métalliques, machines à écrire, crucifix, et même saxophones ("instruments bourgeois"). L'affichage de slogans ("le travail est une affaire d'honneur") et la diffusion par haut-parleurs de polkas pour les fondeurs stakhanovistes sont là pour les encourager. Pourtant, un mouvement de grève se fait jour, contestant l'augmentation des normes. Bien que séparés, hommes et femmes parviennent à communiquer. Des sentiments se tissent entre certains. Le jeune gardien Angel, affecté à la surveillance des femmes, se marie avec une Tzigane. L'attend une vie conjugale compliquée, qui l'amène à davantage de compréhension.

Un jour, des enfants vétus de chemises blanches et foulards rouges viennent visiter l'usine et ses travailleurs, tandis que leurs enseignantes désignent les femmes comme des suppôts de l'impérialisme: elles ont été condamnées pour avoir voulu fuir le pays. Un des hommes. le philosophe, profite de cette venue pour contester la disparition du laitier, emmené après avoir tenu de libres propos. Le philosophe est arrêté à son tour. Le jeune Pavel et la jolie Jitka, qui avaient été filmés comme symboles d'avenir par une équipe de télévision, ont fini par s'aimer au point de vouloir se marier. Mais ils ne sont pas réunis pour la cérémonie, qui a lieu en deux temps, avec chacun séparément. Une visite du numéro un du Parti est pour Pavel l'occasion de s'inquiéter publiquement du sort du laitier et du philosophe. Condamné à deux ans supplémentaires. il va donc les rejoindre au moment même où Jitka, elle, est libérée. "Marié à la vérité" et sachant que Jitka va l'attendre. il descend, avec les autres, au fond d'une mine.

Festivals & prix

Berlinale 1990: Goldener Bär

artwork

Fiche technique

Titre originalLerchen am Faden
TitreLerchen am Faden
RĂ©alisationJiri Menzel
PaysRépublique Tchèque
Année1969
ScénarioJirí Menzel, d'après/nach Bohumil Hrabal
MontageJirina Lukesová
MusiqueStepán Konícek
ImageJaromĂ­r Sofr
SonJirĂ­ Pavlik
CostumesDagmar Krausova
DécorsOldrich Bosák
ProductionKarel Kochman
FormatsBlu-ray, DCP
Durée94 min.
LangueTschechisch/d/f oder it.
InterprètesRudolf Hrusínský, Vlastimil Brodský, Václav Neckár, Jitka Zelenohorská, Jaroslav Satoranský, Vladimír Smeral, Ferdinand Kruta, Jirí Menzel

Fiche technique

Titre originalLerchen am Faden
TitreLerchen am Faden
RĂ©alisationJiri Menzel
PaysRépublique Tchèque
Année1969
ScénarioJirí Menzel, d'après/nach Bohumil Hrabal
MontageJirina Lukesová
MusiqueStepán Konícek
ImageJaromĂ­r Sofr
SonJirĂ­ Pavlik
CostumesDagmar Krausova
DécorsOldrich Bosák
ProductionKarel Kochman
FormatsBlu-ray, DCP
Durée94 min.
LangueTschechisch/d/f oder it.
InterprètesRudolf Hrusínský, Vlastimil Brodský, Václav Neckár, Jitka Zelenohorská, Jaroslav Satoranský, Vladimír Smeral, Ferdinand Kruta, Jirí Menzel

Documents

artwork artwork artwork artwork artwork artwork artwork artwork

Voulez-vous montrer ce film?

Merci de remplir ce formulaire.

Date(s) de projection Projection(s)
Organisation

Revue de presse

«Auf der Berlinale 1990 bekam Jiri Menzel den Goldenen Bären. Für einen Film, den er in dem Jahr drehte, das nach dem Prager Frühling kam. Es war „Lerchen am Faden“, einer der schönsten MenzelFilme, eine Satire über die „Umerziehung arbeitsscheuer bourgeoiser Elemente“. „Lerchen am Faden“ hat den Regierenden auch nicht gefallen, weshalb er 1990 noch immer nagelneu war. Das ist das Gute an Verboten.» Tagesspiegel Berlin

«Ein Film, der dem Totalitarismus direkt in die Augen schaut und, statt ihm ins Gesicht zu spucken, ihn laut auslacht.» Austin Chronicle