Twilight Samurai - Tasogare Seibei

de Yoji Yamada, Japon, 2003
Avec ¬ęThe Twilight Samurai¬Ľ, une fiction prim√©e √† Berlin en 2003, c'est un nouveau film de samoura√Į qui arrive sur nos √©crans. Profond√©ment enracin√©e dans la culture japonaise, l'histoire cultive le genre au meilleur sens du terme en enrichissant l'image du guerrier solitaire de celle de l'amant sensible et du bon p√®re. Le film de samoura√Į est un genre du cin√©ma japonais domin√© par la figure tut√©laire d'Akira Kurosawa. Par l'interm√©diaire de films comme ¬ęLes sept samoura√Įs¬Ľ, le ma√ģtre a exerc√© une influence d√©cisive sur de nombreux cin√©astes. Toute une s√©rie de films sortis derni√®rement remettent en sc√®ne le personnage du samoura√Į, m√™me s'il ne reste souvent du patron original qu'une p√Ęle copie occidentalis√©e.

Iguchi Seibei est un samoura√Į vivant dans des conditions plut√īt mis√©rables, las d'une existence o√Ļ seul le combat semble donner sens √† la vie. Le jeune veuf d√©sire enfin se r√©aliser comme p√®re et se consacrer √† ses filles, convaincu qu'il y a dans la vie des choses bien plus s√©rieuses que la volont√© de puissance, le pouvoir et la guerre. Il accorde peu d'importance √† son apparence, ce qui lui vaut d'√™tre surnomm√© par ses fr√®res d'armes ¬ęSeibei le cr√©pusculaire¬Ľ. Un jour, il rencontre Tomonojo, un ami d'enfance, qui lui parle de sa soeur, Tomoe, mari√©e autrefois √† un ivrogne, mais qui habite aujourd'hui chez lui. Le lendemain, Tomoe rend visite √† l'ami de son fr√®re. Alors que Seibei propose de la raccompagner chez elle, ils tombent sur son ex-mari, qui cherche √† faire valoir ses droits. Dans l'in√©vitable duel qui suit, Seibei vainc le mari jaloux avec pour seule arme un b√Ęton. Pourra-t-il dor√©navant vivre tranquillement en bon p√®re de famille?

Tourn√©e de fa√ßon distrayante et raffin√©e par Yoji Yamada, la fresque historique fascine par sa force qui c√®de souvent √† la douceur. La puissante paix int√©rieure qui en √©mane nous incite √† r√©fl√©chir sur les valeurs ultimes de la vie. Et ce plus encore √† une √©poque o√Ļ la guerre fait rage, pas moins d'ailleurs que l'aspiration √† la paix. Le film illustre les tensions internes d'un homme vivant dans une soci√©t√© domin√©e par une conception univoque de la virilit√© alors m√™me qu'il se montre capable d'incarner cette image convenue de l'homme fort, mais qu'il s'y refuse. Bas√© sur le best-seller de Shuhei Fujisawa, ¬ęThe Twilight Samurai¬Ľ est int√©ressant √† plus d'un titre, ne serait-ce que parce qu'avec Yoji Yamada, un r√©alisateur japonais exp√©riment√© s'essaie √† un genre nouveau pour lui, dans l'intention de nous faire red√©couvrir d'un oeil neuf la figure du samoura√Į.

Walter Ruggle

Festivals & prix

12 Japanese Academy Awards 2003
Oscar-Nomination 2004
Publikumspreis am Far East Film Festival, Udine 2004
artwork

Fiche technique

Titre original
Twilight Samurai - Tasogare Seibei
Titre
Twilight Samurai - Tasogare Seibei
Réalisation
Yoji Yamada
Pays
Japon
Année
2003
Scénario
Shuhei Fujisawa, Yoshitaka Asama
Montage
Iwao Ishii
Musique
Yousui Inoue, Isao Tomita
Image
Mutusuo Naganuma
Son
Kazumi Kishida
Décors
Hiroshi Kuze (Choreographie)
Production
Hiroshi Fukazawa, Shigehiro Nakagawa, Ichir√ī Yamamoto
Formats
35mm, DVD, DCP
Durée
129 min.
Langue
Japanisch/d/f
Interprètes
Hiroyuki Sanada (Iguchi Seibei), Rie Miyazawa (Tomoe), Nenij Kobayashi (Hisasaka Choubei), Min Tanaka (Yogo Zenemon), Ren Osugi (Kouda Toyatarou), Mitsuro Fukikoshi (Michinojo Iinuma)

Voulez-vous montrer ce film?

Merci de remplir ce formulaire.

Date(s) de projection Projection(s)
Organisation